instagram Facebook
FromagesVachelait CruLe Curé Nantais
Partagez cette page !

Le Curé Nantais

Double cliquer sur la photo pour zoomer
Lait animal : Vache
Traitement du lait : Cru
Famille : pâte molle à croûte lavée
Zone de production :
Ville : Pornic
Département : Loire-Atlantique
Poids : 200 à 800g
Affinage : 1 mois minimum
Matière grasse : 25%

Quand le déguster ?

Janvier
Juillet
Février
Août
Mars
Septembre
Avril
Octobre
Mai
Novembre
Juin
Décembre

Présentation

Le Curé Nantais est un fromage au lait cru et entier de vache, à pâte molle et à croûte lavée, fabriqué par la laiterie Le Curé Nantais à Pornic dans le département de la Loire-Atlantique en région Pays de la Loire.

Le Curé Nantais est proposé sous 3 formats différents :
  • sous sa forme d'origine carrée, aux bords arrondis, mesurant 9 centimètres de côtés et 3 centimètres d'épaisseur pour un poids de 200 grammes.
  • en un petit fromage rond de 200 grammes affiné au Muscadet (photo d'illustration)
  • en meule ronde pesant 800 grammes, destinée à la vente à la coupe
Il est également proposé aromatisé aux algues, aux herbes et piment, fumé aux copeaux de hêtre...

Sa croûte, de couleur jaune-orangé à ocre, est humide et collante. Durant l'affinage, elle est lavée à l'eau salée, ou au muscadet pour le petit format rond créé en 2000, et de ferments du rouge ce qui favorise le développement de son goût et de sa couleur.

Sa pâte est souple, de couleur ivoire, et est parsemée de petits trous. Elle est crémeuse et légèrement élastique.

En bouche, Le Curé Nantais offre un goût de terroir prononcé et une saveur de lard fumé avec une note finale légèrement épicée.

Il se déguste aussi bien froid en plateau que chaud en plat cuisiné !

Fabrication

Le Curé Nantais est fabriqué exclusivement avec du lait cru frais de vache provenant de la traite du matin et de la veille au soir.

Le lait est immédiatement déversé dans des cuves en cuivre où il est maintenu à une température de 36 °C.

Afin d'obtenir le caillé, lui sont ajoutés de la présure et des ferments lactiques.

Il est ensuite découpé en grains de quelques millimètres seulement afin d'accélérer la phase d'égouttage qui doit être rapide pour l'obtention d'un taux de calcium élevé.

Le caillé est placé dans des moules qui seront retournés quatre fois.

Les fromages sont ensuite démoulés, salés puis baignés dans de la saumure.

Enfin, ils sont placés sur des planches d'épicéa, en cave fraîche et humide, pour leur affinage.

Durant cette période d'affinage, ils sont lavés tous les deux jours à l'eau salée (ou au muscadet) pendant au minimum 4 semaines.

Historique

C'est à Saint-Julien-de-Concelles, petit village situé sur les bords de la Loire que Le Curé Nantais voit le jour en 1880. C'est sur les conseils d'un curé de passage dans le village que Pierre Hivert, agriculteur, crée un fromage qu'il nommera le "Régal des Gourmets". 

C'est en hommage à l'homme d'église que le fromage sera renommé quelques années plus tard, "Le Curé Nantais".

La fille de Pierre Hivert reprend la tête de l'entreprise familiale et le savoir-faire se transmettra de mère en fille jusqu’à la 4e génération

C'est en 1985, que Georges Parola, crémier-fromager sur les marchés, reprend la fromagerie et transfert l'atelier à Pornic. Georges Parola contribuera à la renommée nationale du Curé Nantais, symbole de la gastronomie Nantaise, en perpétuant le respect de la tradition.

Sur la carte de France

Le Guide du Fromage dans mon email